Une crevaison relègue Joanna Brown au 18e rang à la Grande finale de triathlon mondial en Australie

GOLD COAST, Australie—La Canadienne Joanna Brown a terminé la saison avec une 18e place à la Grande finale du triathlon à Gold Coast, en Australie, samedi.

L’athlète de 25 ans, originaire de Carp, en Ontario, a eu à composer avec des vents violents, des eaux agitées et une crevaison pour se hisser parmi le top 20 lors de la dernière course de la saison où elle a réussi un temps de 1:55:03.

«J’ai le cœur en miettes et je suis très déçue, mais je ne pouvais rien faire à propos de la crevaison aujourd’hui, et j’ai fait de mon mieux pour me maintenir dans la course par la suite», a déclaré Brown.

Brown est sortie de l’étape de natation de 1,5 kilomètre dans le Broadwater au milieu d’un peloton de 57 triathlètes qui ont lutté contre les vagues à chacun des deux tours.

« La natation a été vraiment difficile et pas du tout plaisante. Nous avons été regroupées en raison de la vague et il n’y a eu aucune séparation pendant toute la nage, alors nous étions toutes les unes par dessus les autres. »

La seule Canadienne inscrite au tableau élite féminin a réussi à se frayer un chemin vers le groupe de tête après avoir poussé la cadence sur les pédales pendant les trois premiers des huit tours du circuit de vélo de 40 kilomètres, mais a joué de malchance peu de temps après.

«À peu près au milieu du sixième tour, ma roue avant a commencé à vaciller et elle est devenue complètement plate. J’ai roulé environ 500 mètres jusqu’à l’arrêt de roue, et j’ai changé de roue avant de continuer », a déclaré Brown, abattue. « Je n’étais pas été capable de gagner beaucoup de temps, mais j’ai gardé le même écart pendant les deux tours suivants »

Brown est restée engagée jusqu’à la fin, essayant de gagner des places précieuses tout au long des 10 kilomètres de course autour du Mitchell Park.

« Je pense que si j’avais été dans le groupe de tête après le vélo, j’aurais eu un bien meilleur résultat dans les jambes », a-t-elle déclaré. « Merci au personnel de soutien de cet événement. Ça fait vraiment une différence d’avoir une équipe de classe mondiale ici avec nous. »

L’Australienne Ashleigh Gentle a ravi la foule locale en remportant le titre mondial avec un temps de 1:52:00. Vicky Holland, de Grande-Bretagne, a terminé une excellente campagne 2018 en remportant le titre de la saison de la Série mondiale de triathlon grâce à sa médaille d’argent en 1:52:02. L’Américaine Katie Zaferes a décroché la dernière place du podium féminin avec 1:52:33.

La Canadienne Brown a amorcé la saison 2018 sur la Gold Coast, où elle est devenue le quatrième Canadien à remporter une médaille aux Jeux du Commonwealth, remportant le bronze. Ce fut une saison parsemée de malchance et de performances exceptionnelles pour la meneuse de l’équipe féminine depuis.

«La saison a été extrêmement difficile et très frustrante, mais je crois vraiment en ce que je fais, en mon équipe et en moi-même», a ajouté Brown. «J’ai connu des circonstances malheureuses lors de courses, mais j’ai été dans le groupe de tête dans presque toutes les séries mondiales de triathlon cette année et je dois en être fière. Je ne serai que plus forte pour la saison 2019. »

Les juniors canadiens terminent au huitième rang

Desirae Ridenour et Pavlos Antoniades, deux Canadiens âgés de 18 ans, ont tous deux terminé huitièmes dans les épreuves juniors féminine et masculine samedi.

Ridenour, de Cowichan Bay, en Colombie-Britannique, a inscrit son troisième top 10 en autant de participations aux Championnats du monde juniors. Ridenour, qui a été membre de l’équipe canadienne des Jeux du Commonwealth cette année, a inscrit un temps de 1:00:10 à l’épreuve de distance sprint.

La Mexicaine Cecillia Sayuri Ramirez Alavez a remporté la course avec un temps de 59:11. La Britannique Erin Wallace a remporté la médaille d’argent avec un temps de 59:23, tandis que Kate Waugh, également de Grande-Bretagne, a terminé troisième avec 59:34.

Hannah Henry, de Victoria, a réussi une bonne performance en terminant 12e (1:00:19). Kira Gupta-Baltazar, de Kleinburg, en Ontario, a pris le 30e rang (1:01:57).

Pavlos Antoniades, de Trois-Rivières, au Québec, s’est donné comme mission d’améliorer sa 15e place aux Championnats du monde juniors de l’an dernier et il y est parvenu. Le jeune Canadien prometteur a également inscrit une huitième place avec un temps de 53:40.

Le Hongrois Csongor Lehmann a remporté le titre junior avec un temps de 52:49. Le Français Paul Georgenthum a terminé deuxième avec 53:12, tandis que l’Allemand Philipp Wiewald a décroché la médaille de bronze avec 53:14.

Brock Hoel, de Kelowna, en Colombie-Britannique, a terminé 19e (54:31). Liam Donnelly, (Campbellville, Ont.) , a terminé 28e (55:02).

Résultats complets des épreuves élite femmes et junior

La Grande finale de triathlon mondial se termine dimanche avec l’épreuve élite masculine.

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics et Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

 

Pin It on Pinterest