Trois Canadiens parmi les 15 premiers à la Coupe du monde de triathlon à Sarasota

SARASOTA, FLORIDE—Trois triathlètes canadiens ont affronté la chaleur torride et se sont hissé dans le top 15 de l’épreuve de Coupe du monde à Sarasota, en Floride, samedi, qui a été modifiée en format de duathlon.

Joanna Brown (Carp, Ontario) a été la meilleure Canadienne en terminant sixième de la course féminine avec un temps de 54:38. Alexis Lepage (Gatineau, Québec) a été le meilleur Canadien avec un temps de 49:03, bon pour le 13e rang, tandis que Matthew Sharpe (Victoria) a terminé 14e avec un temps de 49:07.

«Ça a été dans l’ensemble aujourd’hui, mais ce n’était certainement pas ce à quoi j’aspirais. J’ai composé avec ce que je ressentais aujourd’hui », a déclaré Brown. «C’était une performance moyenne, mais je m’attends vraiment à une saison de repos solide sur laquelle je pourrai bâtir en 2019. La saison a été en montagnes russes mais j’ai beaucoup appris. »

Brown a lutté avec acharnement contre l’élite mondiale jusqu’au dernier tour. Débutant la course avec une course à pied de 2,5 km, le groupe de 64 femmes était très serré avant la première transition, où elles se sont élancées sur le parcours de vélo de 18,3 km. Démontrant sa puissance sur le vélo, Brown s’est retrouvée à l’avant d’un groupe de près de 30 femmes qui s’est formé dans le premier tour de vélo. Le groupe est resté ensemble jusqu’à la seconde transition.

«La première course a été plutôt détendue et je me suis placée derrière les meneuses avant d’entrer en T1. Il y a eu peu d’attaques sur le vélo, mais avec un grand groupe, personne n’était vraiment motivé à travailler. J’ai tenté de rester près de l’avant et d’éviter les ennuis, car il y avait beaucoup de cyclistes nerveuses », a ajouté Brown.

Prenant d’assaut le dernier segment de cinq kilomètres de course à pied, Brown a continué à se battre parmi un groupe de 12 athlètes dans le dernier tour. Le peloton a fini par s’étendre à quelques mèetres du tapis bleu de la zone d’arrivée où Brown s’est emparée de la sixième place.

«Lors de la deuxième course, je me suis faufilée à l’avant pour m’y installer pour le premier tour et demi», a ajouté Brown. «Le rythme était plutôt piéton, mais il y avait beaucoup de tactique et de positionnement qui m’ont pris au dépourvu. Dans le dernier sprint, j’étais en bonne position au virage et j’ai terminé derrière le podium en sixième place. »

Les Américaines ont remporté les deux premières places du podium féminin. Renee Tomlin a remporté la quatrième victoire de sa carrière en Coupe du monde avec un temps de 54:34. Kirsten Kasper a terminé à une seconde de la première place (54:35), décrochant la médaille d’argent en photo-finish devant Vendula Frintova, de République tchèque, qui a terminé troisième en 54:35.

La Québécoise Karol-Ann Roy était la seule autre Canadienne sur la ligne de départ. Roy s’est classé 33ème avec un temps de 57:24.

Cinq des meilleurs du Canada se sont alignés sur la ligne de départ de l’épreuve masculine.

Alexis Lepage et Matthew Sharpe ont eu à composer avec la chaleur intense pour finir 13ème et 14ème respectivement de l’épreuve en format duathlon.

«C’était une journée très chaude, donc j’ai décidé d’économiser le plus d’énergie possible pour pouvoir terminer en force», a déclaré Lepage. «La course n’est pas ma force, alors je ne voulais rien essayer de trop risqué. J’ai essayé de rester calme et de me concentrer sur ma technique pour la première course. »

Après une première étape fulgurante de 2,5 km de course, un long train de 66 athlètes s’est formé dans les rues de la côte de la Floride pour la distance de 18,3 km du segment cuycliste. Les Canadiens étaient bien placés avant d’entrer en deuxième transition désordonnée. Le peloton s’est rapidement séparé lors de la dernière course de cinq kilomètres.

«Avec tout le monde regroupé, je savais que le vélo allait être facile. L’objectif était de rester hydraté et de maintenir ma température avec de l’eau froide », a ajouté Lepage. «J’étais loin en arrière au début de la dernière course, mais j’ai rapidement grimpé les rangs pour rester près du groupe de tête. Je suis allé un peu trop vite sur les trois premiers kilomètres. Je suis assez content de ce résultat, surtout avec la chaleur d’aujourd’hui. »

Le Français Vincent Luis a été le roi de la chaleur samedi, s’échapant du peloton pour remporter la victoire avec un écart de sept secondes et un temps total de 48:18.

Jelle Geens, de Biélorussie, a terminé deuxième avec 48 :25. Le Portugais Joao Pereira a arrêté le chrono à 48:25 pour remporter la médaille de bronze.

Tyler Mislawchuk (Oak Bluff, Manitoba) s’est classé 27e avec un temps de 49:49. Taylor Forbes, d’Hamilton, s’est classé 33e  (50:06). John Rasmussen (Ancaster, Ontario) a terminé 41e avec un temps de 50:58.

Tous les résultats féminins

Tous les résultats masculins 

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics et Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

 

Pin It on Pinterest