Triathlon Canada annonce un groupe de jeunes athlètes qui comptent se faire remarquer aux Championnats du Monde de relais mixtes par équipes à Hambourg

VICTORIA—Triathlon Canada présentera un groupe d’athlètes jeunes mais expérimentés aux Championnats du Monde de relais mixtes par équipes, qui se tiennent dans le cadre d’un évènement prestigieux de Série Mondiale de Triathlon, les 15-16 juillet à Hambourg, Allemagne.

Le nouveau champion et la nouvelle championne canadiens, Tyler Mislawchuk (Oak Bluff, Man.) et Joanna Brown (Carp, Ont.), se joindront à l’Olympienne Amélie Kretz (Blainville, Que.) et Alexis Lepage (Gatineau, Que.) pour disputer le nouveau format de relais mixte très apprécié par les spectateurs; cette discipline vient d’ailleurs d’être ajoutée plus tôt ce mois-ci au programme officiel des Jeux Olympiques de 2020.

«Le fait d’avoir une autre médaille à disputer aux Jeux Olympiques est une grande nouvelle pour le triathlon dans notre pays, et je sais que ce quatuor canadien tient vraiment à se mesurer contre les meilleures équipes du monde entier,» a indiqué Eugene Liang, directeur de haute performance, Triathlon Canada, en ajoutant que l’objectif de l’organisme national est de présenter un contingent complet d’athlètes aux compétitions individuelles et aux relais mixtes par équipes aux Jeux Olympiques d’été de 2020 et 2024. «Alors que cette occasion unique s’offre à nous, Triathlon Canada va tenir ferme à son approche et ses investissements dans un développement des athlètes axé sur l’obtention de l’excellence dans les disciplines individuelles de compétition. Ce sont ces athlètes qui se surpassent en discipline individuelle qui achèvent également les meilleurs résultats quand ils concourent en équipe, au format de relais mixtes.»

Le format de relais mixtes par équipes est l’une des compétitions les plus grisantes du sport de triathlon : deux hommes et deux femmes complètent chacun un triathlon de courte durée (natation de 300m, cyclisme de 8 km, course à pied de 2 km), et passent le relais au prochain coéquipier ou coéquipière. C’est un format dynamique et rapide, apprécié tant par les athlètes que par les spectateurs sur place et les téléspectateurs. Ce format est vite devenu l’un des plus populaires du circuit.

S’étant déjà mis à intégrer l’initiative de relais au plan de haute performance de longue terme, Triathlon Canada a identifié un groupe des meilleurs triathloniens et triathloniennes au pays pour disputer le droit de représenter le Canada au premier grand évènement d’essai à l’échelle internationale depuis l’inclusion récente des relais au programme officiel des Jeux Olympiques.

Les jeunes Canadiens et Canadiennes apporteront pas mal d’expérience de compétition internationale à la ligne de départ.

Mislawchuk a enregistré quatre résultats parmi les 10 premiers au classement en Série Mondiale de Triathlon l’an dernier, et ensuite il a couru vers le 15ème rang au classement aux Jeux Olympiques de 2016. Retrouvant sa forme à la suite d’une blessure encourue après les Jeux Olympiques, le jeune triathlonien, 22 ans, a produit un résultat très encourageant aux championnats nationaux à Ottawa.

Confiante, en pleine forme et forte d’un entraînement solide, Joanna Brown compte elle aussi poursuivre sur sa lancée en Série Mondiale de Triathlon d’ici deux semaines. Brown, 23 ans, est également le seul athlète canadien à se payer un départ en compétition individuelle à Hambourg, ceci grâce à ses deux podiums de Coupe du Monde obtenus plus tôt ce printemps.

Alexis Lepage, qui a lui aussi 23 ans, s’est payé la qualification à l’équipe de relais après avoir terminé au deuxième rang au championnat national il y a deux semaines. Membre de l’équipe nationale de développement, Lepage a fait preuve d’une progression constante à différentes courses de circuit de développement autour du monde ce printemps-ci.

Amélie Kretz, qui a fait son début Olympique avec Mislawchuk l’été dernier à Rio di Janeiro, complète le contingent canadien. Kretz, qui a décroché sa qualification Olympique en vertu d’un meilleur en carrière de huitième place en Série Mondiale de Triathlon l’an dernier à Yokohama, Japon, est également récemment de retour en compétition internationale après avoir surmonté des blessures durant l’hiver.

Matt Sharpe (Victoria) et Dominika Jamnicky (Guelph, Ont.), qui ont terminé tous deux au troisième rang aux Championnats canadiens de triathlon, vont également faire le trajet en Allemagne en tant que remplaçants dans le cas où l’un ou l’autre des membres de l’équipe tomberait malade ou subirait une blessure. Sharpe, qui se remet d’une blessure subie plus tôt cette année, fait des progrès constants depuis son premier podium de Coupe du Monde l’été dernier. Jamnicky a connu beaucoup de succès au printemps, incluant une médaille d’or dans une compétition sprint de Coupe Américaine CAMTRI aux Bermudes.

«Triathlon Canada a formulé un plan stratégique de performance axé sur le développement à long terme des athlètes tout en veillant à la bonne santé de nos athlètes. Nous allons continuer à cultiver un développement graduel et régulier de ce groupe d’athlètes prometteurs, en visant ultimement à les amener au sommet de leur forme en 2020 et 2024,» a enchaîné Liang. «Maintenant, dans cette première année du nouveau quadriennal olympique, nous réintégrons dans l’environnement quotidien d’entraînement des athlètes qui se sont remis de différentes blessures et qui se relancent sur le chemin vers la forme d’élite. Nous sommes confiants qu’ils concourront au plus haut niveau au cours des prochains ans.»

Jono Hall, entraîneur en chef au Centre national de la performance Centre à Victoria, prendra les rênes de l’équipe à Hambourg.

Triathlon Canada est l’organisme directeur du triathlon au pays. Les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada comprennent des athlètes, entraîneurs et officiels, de la base à l’élite. Avec le soutien de ses précieux partenaires – Training Peaks, Project, Zizu Optics, Flight Centre, et Polar – Triathlon Canada développe, en collaboration avec le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines compétitives. Pour de plus amples renseignements sur Triathlon Canada, visitez notre site Web au www.triathloncanada.com

Pin It on Pinterest