Stefan Daniel, Lionel Sanders et Melanie McQuaid en tête des gagnants des Prix d’excellence 2017 de Triathlon Canada

VICTORIA—Champions du monde dans leurs disciplines respectives, Stefan Daniel, Lionel Sanders et Melanie McQuaid, sont en tête d’une liste de sept triathlètes canadiens récipiendaires d’un Prix d’excellence pour avoir été reconnus par Triathlon Canada comme les meilleurs athlètes d’élite en 2017.

Stefan Daniel (Alberta) a été nommé triathlète élite de l’année grâce à sa victoire aux Championnats du monde de paratriathlon à Rotterdam, aux Pays-Bas.

« L’objectif était de rebondir après Rio l’année dernière et de remonter sur le podium. Mes entraîneurs et moi avons mis en place une nouvelle approche d’entraînement et cela a porté fruit », a déclaré Daniel. J’ai eu des hauts et des bas en compétition, mais j’ai montré des signes d’amélioration tout au long de la saison et j’ai été en mesure de couronner le tout avec un titre mondial. Je me suis également rendu compte du nombre de personnes dont vous avez besoin pour obtenir de bons résultats dans ce sport, c’est à dire tous mes entraîneurs, Triathlon Canada, l’équipe de soutien intégré, mes commanditaires et tous ceux qui m’ont soutenu en cours de route. »

Lionel Sanders (Ontario) et Melanie McQuaid (Colombie-Britannique) ont été couronnées roi et reine dans les catégories masculine et féminine d’athlète élite multisport de l’année après avoir ravi la foule locale lors du premier Festival mondial multisport à Penticton, en Colombie-Britannique.

Sanders a remporté la course longue distance masculine, tandis que McQuaid est montée sur la plus haute marche du podium féminin dans la course de cross-triathlon.

« Le fait de m’entraîner avec des athlètes juniors et de moins de 23 ans à Victoria me pousse à donner l’exemple en matière d’habitudes de haute performance à long terme. Cette opportunité a fait de moi une meilleure athlète et une meilleure entraîneure », a déclaré McQuaid. «Gagner au Canada où mes partenaires d’entraînement, mes amis et ma famille ont pu me voir donner mon maximum a été un moment incroyable. Merci beaucoup à Mike Brown de Penticton pour avoir mis en place cette possibilité, à Kelly Guest pour son mentorat, à mon équipe d’entraînement Livefit, à ma famille et à mes commanditaires pour leur soutien, et à Triathlon Canada pour sa reconnaissance. »

Les athlètes du Centre national de performance, Joanna Brown (Ontario) et Matt Sharpe (Colombie-Britannique), ont respectivement été nommés triathlète élite féminine et triathlète élite masculin de l’année.

Brown a débuté sa saison avec brio, remportant ses deux premières médailles en carrière sur le circuit de la Coupe du monde. Elle a ajouté plusieurs résultats parmi les 10 premières, y compris deux quatrièmes places et une courageuse cinquième place à la Grande Finale. Brown a ajouté une médaille de plus en Coupe du monde avant la fin de l’année.

Matt Sharpe a également eu une saison mémorable. Vainqueur de l’aquathlon aux Championnats du monde multisports à Penticton, en Colombie-Britannique, Sharpe a également obtenu la quatrième place de la célèbre Coupe du monde de Tiszaujvaros en Hongrie. Il a ajouté un autre top-5 à la Coupe du monde en Espagne cet automne.

Deux autres jeunes Canadiens se sont illustrés au sommet de la Nation Triathlon Canada en 2017. Desirae Ridenour (Colombie-Britannique) a été nommée triathlète féminine junior de l’année après avoir fait les manchettes à l’échelle internationale, tandis que Pavlos Antoniades (Québec) a été nommée triathlète masculin junior de l’année.

Forte de sa médaille aux Championnats canadiens juniors, Ridenour a décroché trois médailles d’or consécutives à des épreuves internationales d’envergure. Elle a remporté la Coupe européenne junior en Hongrie et les Championnats nord-américains CAMTRI à Magog, au Québec, deux semaines avant de remporter trois autres médailles d’or aux Jeux du Canada à Winnipeg. L’athlète du Centre national de performance a terminé huitième au Championnat du monde junior.

Le champion canadien junior masculin, Antoniades (Québec), a été le meilleur triathlète masculin de la nation tout au long de l’été, et il a terminé 15e au Championnat du monde junior.

Les athlètes d’élite du Canada qui ont reçu des mentions d’honneur en 2017 pour leurs performances médaillées aux championnats du monde comprenaient également:

Championnats du monde multisports de Penticton

Aiden Longcroft-Harris (or en aquathlon junior hommes); Brennen Smith (or en aquathlon U23 hommes); Holly Henry (or en cross-triathlon junior femmes et argent en aquathlon junior femmes); John Rasmussen (argent en aquathlon élite hommes); Michael Milic (argent en aquathlon junior hommes); Keisha Besler (argent en aquathlon U23 femmes); Tate Haugan (argent en cross-triathlon junior hommes); Heather Wurtele (bronze en triathlon longue distance élite femmes); et Aiden Longcroft-Harris (bronze en aquathlon élite hommes).

Triathlon Canada a ajouté tous les athlètes des groupes d’âge qui ont remporté des médailles aux Championnats du monde à sa liste de mentions d’honneur en 2017. Les athlètes sont les suivants:

Grande Finale mondiale de triathlon ITU – Rotterdam, Pays-Bas

Distance standard – Bronze

Louise Atkinson Clark –65-69 femmes

Rob Ashburner – 65-69 hommes

Distance sprint – Bronze

Charlie Barnes – 80-84 hommes

 

Festival mondial multisport ITU – Penticton, Colombie-Britannique

Aquabike – Or

Courtney Milligan – 20-24 femmes

Carli Tyson – 40-44 femmes

Chris Daniel – 50-59 hommes

Bob Hubbard – 75-79 hommes

Aquabike – Argent

Ryan Smiley – 35-39 hommes

Teresa Melton – 40-44 femmes

R James Mcnaughton – 40-44 hommes

Beth Ordman – 50-54 femmes

Aquabike – Bronze

Tegan Graham – 20-24 femmes

Amanda Beaudin – 40-44 femmes

Kendra Mitchell 55-59 femmes

Beverley Mcnally – 65-69 femmes

Carl Peterson – 65-69 hommes

Catherine Roberts – 70-74 femmes

Longue distance – Or

Kiah Wheeler – 20-24 femmes

Loren Nelson – 20-24 hommes

Jenna-Caer Seefried – 25-29 femmes

Frank Sorbara – 25-29 hommes

Heather Low – 30-34 femmes

Maley Joel – 30-34 hommes

Martin Caron 40-44 hommes

Tanya Salomon – 45-49 femmes

David Percy – 55-59 hommes

Jill Kirker – 60-64 femmes

Lydia Miller – 70-74 femmes

Longue distance – Argent

Claire Robinson – 20-24 femmes

Dave Van Reeuwyk – 30-34 hommes

Alexandre Boule – 40-44 hommes

Diane Miller – 50-54 femmes

Marie-Josee Cossette – 55-59 femmes

Stephen Marshall – 55-59 hommes

Kate Okany – 60-64 femmes

Ray P. Baker – 70-74 hommes

Longue distance – Bronze

Mike Mcmillan – 30-34 hommes

Johanna Hudson – 35-39 femmes

Sharon Styles – 40-44 femmes

Tedd Girouard – 45-49 hommes

Nadia Leach – 50-54 femmes

Wietske Eikelenboom – 55-59 femmes

Angela Cullen Spooner – 60-64 femmes

Fred Lambright – 70-74 hommes

Aquathlon – Or

Chelsea Raymond – 30-34 femmes

Petr Schmidt – 55-59 hommes

Kate Okany – 60-64 femmes

Brian Martin H2 – PTWC hommes

Aquathlon – Argent

Kevin Pickard – 40-44 hommes

Amanda Kosmerly – 45-49 femmes

Rick Hunter – 55-59 hommes

Aquathlon – Bronze

Alicia Slade – 30-34 femmes

Jason Britton – 35-39 hommes

Sheryl Ross – 40-44 femmes

Cross-triathlon – Or

Melissa Lavigne – 18-19 femmes

Emanuela Bandol – 35-39 femmes

Sarah Mcmillan – 45-49 femmes

Carl Peterson – 65-69 hommes

Darren Smith – PTS5 hommes

Cross-triathlon – Argent

Lindsay Glassford – 25-29 femmes

Derek Vinge – 35-39 hommes

Linda Pellicano – 45-49 femmes

Calvin Zaryski – 45-49 hommes

Debbie Finnie – 55-59 femmes

Scott Forrest – 60-64 hommes

Cross-triathlon – Bronze

Laura Emms – 20-24 femmes

Evan Girard – 20-24 hommes

Jeff Van Rosmalen – 25-29 hommes

Geoff M. Waterman – 35-39 hommes

Lisa Helmer – 40-44 femmes

Duane Ashley Myers – 40-44 hommes

John Monk – 55-59 hommes

Duathlon standard – Or

Jasmin Aggarwal – 20-24 femmes

Matt Straatman – 20-24 hommes

Melissa Paauwe – 30-34 femmes

Jeremy Hopwood – 35-39 hommes

Paul Huyer – 55-59 hommes

David Field – 60-64 hommes

Allan Mccallister – 65-69 hommes

Sharryn Oleskiw – 70-74 femmes

Bob J. Wild – 85-89 hommes

Duathlon standard – Argent

Kim Mcmullen – 45-49 femmes

Dennis Colburn – 50-54 hommes

Murray Macpherson – 65-69 hommes

Duathlon standard – Bronze

Samuel Seshadri – 18-19 hommes

Morgan Cabot – 25-29 femmes

Lynda Gingras – 35-39 femmes

Andrew Mcleod – 40-44 hommes

Martin Vaillancourt – 45-49 hommes

Sean O’Mahony – 55-59 hommes

Bruce Butcher – 80-84 hommes

Duathlon sprint – Or

Maureen Teixeira – 75-79 femmes

Brian Parkinson – 75-79 hommes

Robert Wild – 85-89 hommes

Jessica Tuomela B1 – PTVI femmes

Duathlon sprint – Argent

Diane Eller – 70-74 femmes

Duathlon sprint – Bronze

Laurence St-Cyr – 20-24 femmes

Jennifer Souter – 30-34 femmes

Dennis Colburn – 50-54 hommes

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, Project, Training Peaks, Garneau, Zone3 Zizu Optics et Polar – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur www.triathloncanada.com.

Pin It on Pinterest