Les triathlètes canadiens terminent au septième rang du relais par équipe mixte à Edmonton

EDMONTON—Un audacieux groupe de Canadiens a terminé septième de l’épreuve de relais par équipe mixte à domicile lors de la conclusion de la Série mondiale de triathlon à Edmonton samedi.

Une équipe jeune et talentueuse composée de Joanna Brown (Carp, Ontario), Tyler Mislawchuk (Oak Bluff, Manitoba), Desirae Ridenour (Cowichan Bay, C.-B.) et Matt Sharpe de Victoria a inscrit une septième place pour la deuxième fois en trois courses au cours de la période de qualification olympique pour cette nouvelle épreuve époustouflante. Les Canadiens ont cumulé un temps combiné de 1:22:01 devant des milliers de partisans enthousiastes longeant le parcours le long de la pittoresque River Valley d’Edmonton.

Joanna Brown, âgée de 25 ans, a pris part à l’étape initiale du mini-triathlon à quatre qui permet à chaque athlète de parcourir 300 mètres à la nage, 6,6 kilomètres à vélo et 1,6 kilomètre à la course autour du parc Hawrelak, à Edmonton.

«J’aime représenter le Canada et je savais que j’avais un travail à faire aujourd’hui : mener l’équipe du mieux que je pouvais», a déclaré Brown, qui a eu du mal à trouver sa meilleure condition physique cette année et qui a terminé 23e de l’épreuve individuelle disputée vendredi. « Je me suis donné le temps d’être en colère hier et j’étais super motivée de voir ce que je pouvais faire aujourd’hui. »

Après avoir obtenu le 16e rang de la natation, Brown a été une magicienne sur le parcours de vélo où elle s’est hissée à la cinquième place avant d’entrer en deuxième transition.

«Je sais que je suis en pleine forme et que je ne l’ai pas montré, alors je voulais m’amuser aujourd’hui et concourir pour l’équipe. J’étais tactique sur le vélo, j’ai économisé mon énergie quand j’en avais besoin et j’ai couru comme je le suis capable », a-t-elle dit.

Brown a donné le relais à Tyler Mislawchuk, âgé de 23 ans, à la troisième place. Au moment où l’athlète olympique a fait son entrée à l’eau, il était en première place, mais était de retour au quatrième rang avant d’enfoucher son vélo.

Cherchant à se frayer un chemin au sein du groupe de tête de sept sur le vélo, Mislawchuk a travaillé fort pour suivre le rythme des leaders.

« C’était une journée moyenne. J’en voulais encore plus, mais j’ai tenté de donner tout ce que j’avais à l’équipe, de la garder dans la course et de rester en contact avec les leaders », a déclaré Mislawchuk.

Les choses ont commencé à prendre forme dans le troisième segment lorsque la Canadienne Desirae Ridenour a pris les commandes au septième rang. L’athlète de 18 ans a gagné trois places à sa sortie de l’eau, pédalant hors de la première transition en quatrième place.

Les équipes américaine et britannique se sont détachées du peloton dans le dernier tour du troisième segment. La jeune Canadienne a continué le combat malgré s’être fait larguer par le groupe de tête.

Ridenour a donné le relais à Matt Sharpe du Canada en septième position pour le segment final. L’athlète de 27 ans  a complété les étape de nage, vélo et course en solo tout en maintenant la septième place.

À l’avant, six athlètes d’élite s’échangeaient la tête jusqu’au dernier tour de la course où l’Australie a devancé les États-Unis pour la victoire. Les Australiens ont inscrit le chrono victorieux de 1:19:29. Les Américains ont célébré la médaille d’argent avec 1:19:31, tandis que la Nouvelle-Zélande s’est battue pour le bronze après avoir arrêté le chrono à 1:19:39.

Récemment nommée discipline officielle pour les Jeux olympiques d’été de 2020, le relais par équipe mixte a tenu sa promesse samedi comme l’une des épreuves de triathlon les plus excitantes et les plus spectaculaires à voir.

«  Tout peut arriver. C’est tellement dynamique. Il n’y a pas de favoris au départ et tout le monde peut gagner », a déclaré Tyler Mislawchuk. « Nous devons trouver les petites petites choses qui feront la différence. En ce moment, nous essayons toujours de trouver le meilleur ordre de départ qui fonctionne pour nous. Quand nous aurons déterminé ça, je pense que nous serons dans le top six et que nous serons plus près du podium. »

Le meilleur résultat du Canada aux Championnats du monde par équipe mixte est survenu en 2009 lorsque l’équipe menée par Simon Whitfield a remporté le bronze à Des Moines, en Iowa. Équipe Canada a terminé quatrième au relais par équipe mixte aux Jeux du Commonwealth de 2018 à Gold Coast, en Australie, et en cinquième place au Championnat du monde de relais par équipe mixte 2017 à Hambourg, en Allemagne.

Résultats complets de l’épreuve de relais par équipe mixte

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics et Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

 

Pin It on Pinterest