Les Canadiens s’accrochent au top 15 à la Coupe du monde de triathlon à Salinas

SALINAS, Équateur—Desirae Ridenour et Alexis Lepage ont tous deux offert un effort courageux pour terminer dans le top 15 à la Coupe du monde de triathlon à Salinas, en Équateur, dimanche.

Les deux membres de l’équipe canadienne des Jeux du Commonwealth de 2018 ont respectivement pris les 14e et le 15e rangs lors d’une journée parfaite pour une course de triathlon.

Ridenour, âgée de 18 ans, s’est élancée dans l’océan avec 64 des meilleures triathlètes féminines pour compléter l’étape de nage de 750 mètres où elle est sortie de l’eau en sixième place. Traversant la plage de Chipipe vers la transition d’ouverture, la résidente de Cowichan Bay, en Colombie-Britannique s’est retrouvée dans un long train cycliste pour compléter l’étape de 20 kilomètres divisée en quatre tours. Le groupe est resté ensemble jusqu’à la deuxième transition, où la course à pied allait déterminer les médailles.

Avec un groupe de femmes qui poussait la cadence à la tête du peloton, la Canadienne Ridenour est demeurée stable tout au long des trois tours de course de cinq kilomètres, inscrivant un temps de 59:11, bon pour la 14e place. La Montréalaise Elisabeth Boutin a également pris le départ et a terminé au milieu du peloton en 29e place (59:54).

L’Ukrainienne Yuliya Yelistratova a remporté la médaille d’or avec un temps de 58:19. La Brésilienne Luisa Baptista a terminé trois secondes derrière avec un temps de 58:22. La Chilienne Barbara Riveros a remporté la médaille de bronze avec un temps de 58:37.

Chez les hommes, c’est Alexis Lepage qui a mené les Canadiens pour la deuxième semaine consécutive en Coupe du monde.

Le triathlète de 24 ans est sorti de l’eau en quatrième place entouré d’une poignée d’athlètes et a terminé 15e avec un temps de 52:55.

«Je suis assez content d’avoir un autre top 15. Ce fut une année vraiment difficile pour moi avec beaucoup de malchance, mais ces résultats démontrent que je suis censé être ici, en compétition avec les meilleurs triathlètes du monde », a déclaré Lepage, qui a pris le 13e rang la semaine dernière à la Coupe du monde de Sarasota.

«Aujourd’hui n’a pas été ma meilleure journée, mais je me suis accroché et ça a porté fruit à la fin. J’ai eu une bonne nage et j’ai gardé un bon tempo pour économiser mon énergie pour plus tard »

Le résident de Gatineau, au Québec, s’est installé dans un long train de 57 coureurs qui se frayaient un chemin à travers les rues de Salinas pour parcourir les 20 kilomètres de l’étape de vélo.

Un écart s’est creusé dans le peloton à la suite d’une chute au deuxième tour de vélo qui a empêché à Matt Sharpe, de Victoria, de terminer la course. Le groupe de chasse a redoublé d’ardeur et les deux groupes se sont réunis avant d’entrer en deuxième transition.

« Le vélo a été assez facile. Je suis resté prudent et je me suis retrouvé derrière la chute », a déclaré Lepage. « J’ai dû pousser quelques watts pour revenir avec le groupe de tête. »

Éprouvant de la difficulté avec ses chaussures en transition, Lepage a débuté la course en 30e place. Il a poussé fort pendant le premier kilomètre pour rejoindre un groupe pour le test de cinq kilomètres.

«Je n’ai pas eu une super course aujourd’hui, mais un top 15 est un top 15 et je dois être satisfait de ça», a ajouté Lepage. « La prochaine fois, je prendrai un peu plus de risque durant la course et je serai à l’avant. »

Un groupe de 10 hommes s’est retrouvé ensemble pour le dernier tour après s’être échappé du peloton pour se préparer au sprint final.

À l’arrivée, c’est l’Espagnol David Castro Fajardo qui a remporté la victoire avec un temps de 52:21. Le Brésilien Manoel Messias a décroché la médaille d’argent avec 52:23, tandis que le Portugais Joao Pereira a remporté la médaille de bronze par photo finish avec un temps de 52:24.

Taylor Forbes, de Hamilton, a terminé 26e avec un temps de 53:13. John Rasmussen, de Guelph, en Ontario, s’est classé 51e (55:52).

Résultats féminins complets

Résultats masculins complets

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics et Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

 

Pin It on Pinterest