Les Canadiennes Desirae Ridenour et Hannah Henry remportent l’or et l’argent au Championnat de triathlon CAMTRI junior présenté au Québec

MAGOG, Québec— Desirae Ridenour et Hannah Henry ont offert une belle performance en travaillant ensemble devant une devant une foule partisane bruyante pour remporter les médailles d’or et d’argent des Championnats américains de triathlon junior CAMTRI à Magog, au Québec, samedi matin.

Les athlètes de l’équipe nationale de développement âgées de 17 ans ont eu à composer avec une étape de natation difficile et une concurrence internationale profonde pour s’emparer des deux premières places à l’une des courses juniors les plus prestigieuses de la saison en dehors des championnats du monde. Ridenour, de Cowichan Bay, en Colombie-Britannique, a enregistré le temps gagnant de 1: 05: 15.0. Hannah Henry, de Victoria, a terminé neuf secondes derrière pour remporter la médaille d’argent avec 1: 05: 24.0.

« La nage a été assez difficile, mais quand j’ai vu le visage familier de Hannah à côté de moi, nous nous sommes motivées jusqu’à l’arrivée. C’était génial d’obtenir la victoire », a déclaré Ridenour, qui était sixième au même événement il y a un an.

Avec Henry dans sa mire, Ridenour s’est retrouvée avec un trio de filles à l’arrière du top-10 après avoir complété l’étape de 750 mètres de natation dans l’eau très froide. Après avoir lutté pour mettre son casque en transition, l’étoile montante canadienne a martelé le parcours de vélo de 20 kilomètres pour rattraper le peloton de chasse au premier tour.

« La natation a été difficile et les vagues m’ont ralenti, » a rajouté Ridenour. « Lorsque j’ai rattrapé le peloton de chasse, nous avons mis un certain temps à travailler ensemble. Personne ne voulait tirer (à l’avant). Je pense que nous voulions ménager nos jambes pour la course à pied. Le rythme a augmenté à la fin. Hannah était devant moi et nous nous sommes poussées jusqu’à l’arrivée. J’étais vraiment heureuse de ma course à pied. »

Henry, qui se trouvait à l’avant du peloton de chasse, a fait la plupart du travail avec Ridenour pour mener le groupe principal sur le parcours de vélo de 20 kilomètres, se positionnant pour une course de cinq kilomètres vers les médailles.

« Les vagues ont rendu la respiration vraiment difficile durant la natation aujourd’hui. Desirae et moi avons bien travaillé pour combler l’écart, mais une fois que nous avons rattrapé en vélo, j’étais vraiment fatiguée », a déclaré Henry. « Je suis partie la première sur le parcours de course à pied où les choses ont semblé ralentir. Desirae et moi avons couru ensemble et nous avons parlé jusqu’à la fin. Elle est partie en échappée à la fin pour gagner. Je suis heureuse de l’ensemble de la course. »

Raquel Solís Guerrero, du Costa Rica, a complété le podium féminin junior en troisième place avec 1h05: 32.6.

La Canadienne Kyla Roy a profité d’un départ rapide sur la plage où elle a nagé à l’avant tout le parcours. L’athlète de Winnipeg, âgée de 18 ans, a gagné du temps sur le groupe de chasse en travaillant à l’avant du peloton de vélo avec la Canadienne Holly Henry avant que Henry n’ait une crevaison. Une fois rattrapée au deuxième tour, la championne canadienne en titre s’est installée dans le peloton pour éliminer l’acide lactique de ses jambes pour la course, mais n’a pas réussi à répondre au rythme établi par les meneuses. Roy a terminé en cinquième place avec 1: 06: 03.9.

La Calgarienne Emma Skaug a terminé au septième rang avec 1:06:54.7. L’Ontarienne Teagan Shapansky a pris la dernière place du top-10 avec un temps de 1:07:12.2.

Ce fût également une journée de percées pour les hommes juniors canadiens, avec Michael Milic et Jackson Konkin, de la Colombie-Britannique, qui ont tous deux enregistré les meilleures performances de leurs carrières.

Milic, de Delta, en Colombie-Britannique, a terminé en cinquième place avec un temps de 57: 57.2 dans une course qui s’est disputée rapidement. Konkin, de Trail, en Colombie-Britannique s’est battu pour la huitième place avec 58: 24.9.

Après un bon départ sur la plage, Milic s’est fait bousculer en se battant pour une position pour se battre contre plusieurs des meilleurs triathlètes juniors au monde. En sortant de l’eau à 15 secondes du meneur, Milic et Konkin ont travaillé ensemble pour combler l’écart sur les meneurs lors de la première moitié du parcours de vélo où ils ont soutenu le rythme pendant toute la course.

« Nous avons continué à gagner du terrain sur le peloton de chasse, alors j’étais bien positionné pour la course », a déclaré Milic. «Nous étions cinq à l’avant pour la course, qui était très technique. Ce n’était pas super rapide, donc j’ai suivi. J’ai essayé de faire une légère échappée au début du deuxième tour, mais je n’ai pas pu semer personne. Les Mexicains ont fait une autre échappée lors du retour et je n’ai pas eu les jambes pour répondre. Dans l’ensemble, c’est une course solide et mon meilleur résultat lors d’un événement CAMTRI, donc je suis très heureux. »

Darr Smith, des États-Unis, a devancé le Mexicain Aram Michell Penaflor Moysen dans un sprint final. Smith a passé le fil d’arrivée avec un temps de 57: 36.4. Penaflor Moysen a enregistré un temps de 57: 36.8. Abraham Rodriguez Moreno, également du Mexique, a terminé à deux secondes de la première place, avec 57: 37,8, pour obtenir la médaille de bronze.

Jackson Konkin a profité de sa meilleure performance à un triathlon pour nager avec le groupe de tête de cinq jusqu’au virage de la deuxième bouée où il a glissé au 15e rang lorsque ses lunettes se sont remplies d’eau après avoir reçu un coude au visage.

«J’ai eu une bonne transition et j’ai pu me retrouver dans le groupe de chasse avec Mike. Nous avons dépassé au premier tour avant une section vraiment technique et nous sommes restés dans ce peloton de tête avec une avance d’environ 30 secondes sur le groupe de chasse », a déclaré Konkin, qui a terminé 28e lors des récents Championnats canadiens de triathlon contre les athlètes de niveau élite. « La transition s’est effectuée rapidement vers la course, et je suis passé du 15e au 8e rang au deuxième tour où je me suis accroché jusqu’à l’arrivée. Je suis très heureux de pouvoir venir ici et avoir une excellente course. »

Résultats finaux féminins: http://bit.ly/2v3FCTj

Résultats finaux masculins: http://bit.ly/2uuTjOj

Triathlon Canada est l’organisme directeur du triathlon au pays. Les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada comprennent des athlètes, entraîneurs et officiels, de la base à l’élite. Avec le soutien de ses précieux partenaires – Training Peaks, Project, Zizu Optics, Flight Centre, et Polar – Triathlon Canada développe, en collaboration avec le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines compétitives. Pour de plus amples renseignements sur Triathlon Canada, visitez notre site Web au www.triathloncanada.com.

 

Pin It on Pinterest