Le Canadien Alexis Lepage remporte l’argent à l’ouverture de la saison de triathlon en Floride

CLERMONT, Floride—Le Canadien Alexis Lepage a connu un départ presque parfait à sa saison 2018, remportant la médaille d’argent à la course de développement de la Coupe américaine de triathlon CAMTRI à Clermont, en Floride, samedi.

L’athlète de 23 ans originaire de Gatineau, au Québec, a connu l’une des meilleures performances de sa carrière après avoir franchi la ligne d’arrivée en deuxième place avec un temps de 54: 30.1 pour décrocher sa troisième médaille CAMTRI.

« Ça fait du bien de monter sur le podium. Je n’avais pas beaucoup d’attentes avant cette course, mais je savais que j’étais en forme grâce à mon entraînement en natation et en vélo pendant l’hiver », a déclaré Lepage, qui s’est fait une entorse à la cheville le mois dernier. « J’ai confiance en mes capacités à performer à ce niveau. J’essayais vraiment d’obtenir un top-cinq aujourd’hui, donc je suis très content de finir deuxième. »

Le grand Canuck est sorti de l’eau quatrième du tableau international de 39 athlètes qui ont plongé pour compléter l’étape de nage de 750 mètres. En route vers la transition avec un retard de près de 17 secondes sur les deux meneurs de l’étape de natation, Lepage s’est stratégiquement installé dans un peloton de chasse qui a rattrapé les meneurs à mi-parcours de l’étape de 20 kilomètres, formant un groupe de 12 dans le peloton de tête.

« J’ai décidé de rester calme dans les deux premiers kilomètres du vélo. Une fois que nous avons rattrapé le peloton, j’ai pris mes tours à l’avant et j’ai essayé de garder le peloton organisé parce que je savais qu’il y avait de bons coureurs derrière nous », a déclaré Lepage.

Sortant de la deuxième transition, Lepage a mené un groupe de cinq sur le parcours de course à pied de cinq kilomètres.

«J’ai décidé de ralentir après environ un kilomètre car il y avait un fort vent de face et j’ai stratégiquement voulu économiser mon énergie pour les 500 derniers mètres», a ajouté Lepage. « J’ai été capable de répondre à l’attaque avec 400 mètres à faire, et j’étais content de mon sprint final. J’avais des bonnes jambes aujourd’hui. »

Eli Hemming, des États-Unis, a remporté d’or. Hemming a enregistré un temps de 54: 18.9.

Lepage du Canada a devancé l’Américain Seth Rider pour la médaille d’argent. Rider a terminé une seconde derrière le Canadien, en troisième position en 54: 31.5.

Deux autres Canadiens se sont aussi retrouvés dans le top-10. Taylor Forbes, de Hamilton, a terminé cinquième avec un temps de 54: 47.8. Charles Paquet, de Port Cartier, au Québec, a perdu le rythme lors de la course, mais s’est accroché pour une huitième place en 55: 45,9.

Le drapeau américain était également au-dessus de la plus haute marche du podium féminin. Erika Ackerlund a remporté la course féminine de sprint. Ackerlund a pris la première place du podium avec un temps de 1: 02: 47.1, surpassant d’une seconde la Hongroise Zsofia Kovacs. Mary Alex England, également des États-Unis, a arrêté le chrono à 1: 02: 52.8.

Kyla Roy, de Winnipeg, a été la seule des quatre Canadiennes à se tailler une place dans le top-10. La championne junior canadienne âgée de 19 ans a arrêté le chrono à 1: 05: 20.0, bon pour la 10e place.

«J’ai eu un excellent départ à la nage, mais l’eau était très agitée et je me suis vite retrouvée à l’arrière. J’ai eu une bonne transition à la sortie de l’eau et j’ai réussi à rattraper quelques personnes sur le vélo», a déclaré Roy, qui faisait partie de l’équipe canadienne du Championnat du monde l’an dernier. « J’étais dans un groupe de trois personnes et nous avons gardé un bon écart par rapport au premier grand groupe. J’ai juste essayé de rester dans la course à l’étape de course, et j’ai attrapé quelques personnes. Dans l’ensemble, c’était une bonne première course de la saison 2018. »

Résultats masculins détaillés: http://bit.ly/2I0N0oU

Résultats féminins détaillés: http://bit.ly/2H1tWG7

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics, Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

Pin It on Pinterest