Joanna Brown bataille pour le bronze et remporte la première médaille du Canada aux Jeux du Commonwealth de 2018

GOLD COAST, Australie —Joanna Brown s’est appropriée la toute première médaille pour le Canada aux Jeux du Commonwealth de 2018 après avoir remporté le bronze à l’épreuve du triathlon individuel chez les femmes à Gold Coast, en Australie.

À ses premiers Jeux du Commonwealth, Brown, 25 ans, a pris la ligne de départ avec plusieurs étoiles du triathlon pour remporter sa première médaille en jeux multisports après avoir réussi un chrono de 16 :31 à la course de 5km, le plus rapide chrono de course de toutes les compétitrices de l’épreuve et s’emparer de la dernière marche du podium en 57 :38.

« C’est difficile à décrire en ce moment », a partagé Brown, qui prenait la ligne de départ pour la première fois en plus d’un mois à la suite d’une sérieuse chute en vélo à la course inaugurale de la saison en Série mondiale de triathlon.

« Le dernier mois a été chaotique après m’être fracturé l’épaule à Abu Dhabi et de tenter de me rétablir pour cette course. J’ai vraiment la meilleure équipe de soutien derrière moi, et je peux compter sur mes incroyables coéquipiers pour m’aider à passer au travers. J’étais tellement contente d’être ici, de compétitionner et même de terminer l’épreuve. »

Brown a dû faire face à sa part d’adversité. Une étoile montante du triathlon canadien après s’être démarquée en remportant le bronze aux Championnats du monde junior (2011) et aux Championnats du monde U23 (2012), Brown était prête à tirer sa révérence il y a à peine 24 mois, affligée par une série de blessures au cours des quatre dernières années. Les choses ont rapidement changé pour elle grâce à une solide équipe de soutien et un déménagement au Centre de performance national de triathlon à Victoria sous l’œil vigilant de l’entraîneur Jono Hall.

Certainement à un point tournant de sa carrière, elle vit présentement une incroyable lancée avec trois podiums à la Coupe du monde en plus d’une poignée de résultats parmi les 10 premières en Série mondiale de triathlon l’an dernier, y compris deux quatrièmes places d’affilée. Brown a clôturé une saison mémorable en 2017 avec une 5e place à la Grande Finale.

Après un début difficile à la saison 2018 avec un accident crève-cœur en vélo à la première étape de la Série mondiale de triathlon, Brown a encore su démontrer courage et ténacité, cette fois-ci sur la grande scène.

Se dirigeant au ponton de départ au Broadwater Park de la Gold Coast avec 24 triathlètes du Commonwealth britannique, Brown est sortie 11e de l’étape de nage de 750m, particulière parce que les nageuses nageaient dans le sens opposé des aiguilles d’une montre. La triathlète de Carp, en Ontario a amélioré sa position d’une place en zone de transition mais est demeurée prudente au cours des 4 boucles du tracé de vélo.

« Je n’ai pas poussé en vélo. J’étais un peu hésitante à cause de l’accident d’il y a quatre semaines et je n’ai pas vraiment passé beaucoup de temps sur la route… j’ai pris ça relaxe », a avoué Brown.

Confiante et posée, la grande Canadienne a vraiment performé à la course de cinq kilomètres qui parcourait les paysages époustouflants du Southport Broadwater Parklands au cœur de la Gold Coast. Courant patiemment, Brown a pris son élan en dépassant ses rivales unes à unes au cours du tracé de deux boucles avant de lancer une solide bataille à l’Australienne Ashleigh Gentle et à l’Anglaise Vicky Holland.

En bout du compte, Brown aura inscrit son nom aux livres d’histoire et devient la quatrième triathlète du Canada à remporter une médaille aux Jeux du Commonwealth.

« Je savais que j’avais couru vraiment vite parce que j’ai fait de très bons entraînements de course », a partagé Brown, transportée de joie. « Je sais que je suis capable de bien finir, et je voulais vraiment aujourd’hui, j’ai vraiment tout donné pour mon kick final et j’ai gagné le bronze. Je suis tellement contente. »

Simon Whitfield et Carol Montgomery avaient gagné l’or lorsque le sport avait été présenté pour la première fois aux Jeux du Commonwealth de 2002. Kirsten Sweetland a remporté l’argent aux Jeux de 2014 à Glasgow.

Flora Duffy des Bermudes a été en tête du début à la fin pour remporter son premier titre des Jeux du Commonwealth. Première après la nage, elle s’est taillée une avance au vélo et n’a jamais regardé en arrière, remportant l’or avec un chrono de 56 :50.

L’Anglaise Jessica Learmonth, qui a gardé le rythme de Duffy à vélo, a pris le deuxième rang à 43 secondes de la meneuse en 57 :33.

Dominika Jamnicky de Guelph, en Ontario, coéquipière et très bonne amie de Brown, a été constante sur les trois disciplines pour terminer au 14e rang en 1 :01 :08. Sortie de l’eau plus à l’arrière du peloton qu’anticipé, Jamnicky (né dans le Sud de l’Australie) a puisé dans ses réserves pour remonter parmi les quinze premières.

« J’ai tout donné aujourd’hui. C’était un peu décevant parce que j’étais plus proche quand j’ai enfourché mon vélo mais je suis restée dans ce peloton, à l’arrière du peloton de tête. En bout de ligne, j’ai bien travaillé avec les deux filles qui étaient avec moi et j’ai tout donné pour mon pays aujourd’hui », a déclaré Jamnicky, dont la mère portait les couleurs de l’Australie aux Jeux du Commonwealth de 2000. « Le cercle est complet pour moi. Ma mère est mon inspiration, c’est vraiment super de la serrer dans mes bras après la course. C’est un souvenir que je garderai dans mon cœur. Ce sont mes premiers grands Jeux. J’ai tellement hâte d’avoir la chance à nouveau. »

L’étoile montante du triathlon canadien, la triathlète Desirae Ridenour de Cowichan Bay, C.-B. a aussi impressionné avec une 17e place grâce à un chrono de 1:03:46.

Matt Sharpe obtient le meilleur résultat canadien avec une neuvième place

Affrontant une averse soudaine de pluie, Matt Sharpe a été le meilleur Canadien du groupe des 36 meilleurs hommes du Commonwealth britannique qui comprenait les puissants frères Brownlee.

Sharpe, âgé de 26 ans, a été le seul Canadien à se classer parmi les 10 premiers, terminant neuvième avec un temps de 53:34.

«Ce fut une course difficile », a déclaré Sharpe, qui a ajouté que la pluie juste avant le départ de la course masculine avait rendu les conditions du parcours très glissantes. « J’ai été correct à la natation, puis je me suis donné à fond sur le vélo. L’étape de vélo a été solide. J’étais à l’écart du groupe de tête, alors j’ai fait de mon mieux et j’ai essayé de me placer dans la meilleure position pour l’étape de course. »

Sharpe est sorti de la deuxième transition en 22e position avant de s’élancer sur le parcours de course relativement plat. Alors que les meneurs s’éloignaient du groupe de poursuite, Sharpe a vidé son réservoir pour remonter 13 places au classement sur le parcours de cinq kilomètres.

« Je voulais tout donner à l’étape de course et être heureux de mon effort », a ajouté le résident de Victoria, membre du Centre national de performance. « J’aurais aimé obtenir une meilleure place, mais j’espère que nous aurons une autre chance samedi au relais (équipe mixte). »

Les frères britanniques Brownlee (Alistair et Jonathan), qui ont dominé le podium lors des deux derniers Jeux olympiques, étaient les grands favoris de l’épreuve, mais beaucoup des meilleurs au monde avaient d’autres idées en tête. Après avoir donné le rythme aux étapes de 750 mètres de natation et de 20 kilomètres de vélo, la course a rapidement changé sur le parcours de course de cinq kilomètres où ils ont été largués par les meneurs et n’ont pu riposter.

Le Sud-Africain Henri Schoeman s’est échappé à la course pour remporter le titre masculin des Jeux du Commonwealth avec un temps de 52:31.

L’Australien Jacob Birtwhistle a ravi les amateurs locaux en s’emparant de la médaille d’argent après avoir arrêté le chrono à 52:38. L’Ecossais Marc Austin a remporté la médaille de bronze avec un temps de 52:44.

Ce fut une journée difficile pour le Canadien Tyler Mislawchuk qui visait le podium après avoir connu un bon départ en début de saison.  L’athlète olympique des Jeux de 2016, de Oak Bluff au Manitoba, s’est battu pour une 12e place avec un temps de 54:00.

« Ce fut une journée terrible. Je ne peux pas minimiser ça. Ce fut une mauvaise journée », a déclaré Mislawchuk, qui a été malade un peu plus tôt cette semaine. « Je suis sorti de l’eau et je n’avais aucune énergie sur le vélo ou à la course.

« D’habitude, je veux pousser le rythme sur le vélo avec les autres gars, mais, pour être honnête, je me sentais inutile. Je n’avais pas de jambes et j’étais coincé en troisième vitesse, donc c’est décevant. »

Alexis Lepage, de Gatineau, au Québec, a été le troisième Canadien avec un temps de 54:15 bon pour la 13e place.

Le triathlon sera encore une fois la vedette des Jeux du Commonwealth samedi, lorsque le plus récent ajout à la programmation olympique, le relais par équipe mixte, sera disputé à Southport Broadland Parklands.

« Mon corps ne voulait tout simplement pas aujourd’hui. Je ne prends pas beaucoup de plaisir de ma performance, mais je peux m’inspirer du résultat de mon coéquipier Matt (Sharpe), et c’était génial de voir Joanna (Brown) remporter la médaille de bronze », a ajouté Mislawchuk. « J’espère que je serai sélectionné pour faire partie du relais et je pourrai faire de mon mieux. Lors des Championnats du monde de l’an dernier, nous avons démontré que nous sommes une équipe à surveiller ici au relais. »

Les Jeux de 2018 se déroulent du 4 au 15 avril 2018 à Gold Coast, en Australie, avec 70 pays participants et plus de 4000 athlètes.

Résultats féminins complets: https://bit.ly/2ElmNOQ

Résultats masculins complets: https://bit.ly/2q69767

À PROPOS DE JEUX DU COMMONWEALTH CANADA

Jeux du Commonwealth Canada (JCC) est le détenteur des droits de franchise internationaux des Jeux du Commonwealth et du mouvement du Commonwealth au Canada, en plus d’être un membre à part entière de la communauté sportive canadienne. La mission de JCC est de consolider la place du sport au Canada et à travers le Commonwealth en participant aux Jeux du Commonwealth et en utilisant le sport comme outil de développement. Visitez http://www.commonwealthgames.ca pour plus d’informations.

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics, Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

 

Pin It on Pinterest