Les para-triathlètes canadiens célèbrent un trio de médailles à l’ouverture de la saison en Floride

SARASOTA, Floride—Trois para-triathlètes de développement canadiens sont montés sur le podium aux Championnats américains de para-triathlon CAMTRI qui ont ouvert la saison à Sarasota, en Floride, samedi.

Jessica Tuomela et son guide Lauren Babineau ont remporté la médaille d’or chez les femmes avec déficience visuelle tandis que Jon Dunkerley et son guide James Cook on remporté la médaille d’argent de la classification masculine avec déficience visuelle. Kamylle Frenette, une athlète à sa deuxième année qui s’entraîne avec le programme national sous la direction de Carolyn Murray, a également terminé deuxième dans la catégorie PTS5.

Tuomela, une nageuse paralympique de Sault Ste. Marie, en Ontario, a utilisé ses habiletés pour s’éloigner du peloton à l’étape de nage de 750 mètres. Tuomela et Babineau ont travaillé ensemble pour repousser la concurrence et remporter la médaille d’or avec un temps de 1: 08: 19.0.

« Nous avons eu beaucoup de «premières» aujourd’hui: première course de la saison, première course ensemble et nous sommes arrivées en première place. On ne peut pas demander beaucoup plus que ça! C’est bien de voir nos efforts à l’entraînement se convertir dans la course. Tellement excitée pour la saison à venir!»

Deux athlètes américaines ont partagé le podium avec la meilleure Canadienne. Elizabeth Baker a terminé 22 secondes derrière la meneuse avec un temps de 1: 08: 41.6. Amy Dixon a remporté la médaille bronze avec un temps de 1:09:37.

Jon Dunkerley, d’Ottawa, et son guide, James Cook, ont continué le succès canadien sur le podium dans la catégorie masculine avec déficience visuelle. Dunkerley a attribué sa médaille d’argent à une excellente performance sur le vélo. Le duo canadien a réussi un temps de 1: 03: 01.5.

« Ce fut une bonne course aujourd’hui », a déclaré Dunkerley. « J’ai eu une bonne étape de nage, une très bonne étape de vélo et une étape de course correcte. Il me restait beaucoup d’énergie à la sortie de l’eau aujourd’hui, et je pense qu’une année d’entraînement en vélo a fait une grande différence. Nous étions beaucoup plus synchronisés aujourd’hui. Le soutien que nous avons reçu de 94 Forward avec nos vélos cette année a été énorme. Nous sommes reconnaissants envers eux. »

Dunkerley s’est retrouvé entre deux Américains sur le podium. Aaron Scheidies a inscrit le temps à battre avec 59: 51.8. Brad Snyder a complété le podium masculin avec déficience visuelle avec un chrono de 1: 04: 25.1.

Kamylle Frenette a complété le trio de médailles pour l’équipe canadienne de para-triathlon. Participant à son deuxième triathlon seulement, la résidente de Moncton, au Nouveau-Brunswick, qui fait partie de l’équipe de course de l’Université de Moncton, a stoppé le chrono à 1: 06: 42.8.

«C’était vraiment mieux aujourd’hui parce que je savais à quoi m’attendre», a déclaré Frenette, qui s’est entraînée sous la direction de l’entraîneure-chef Carolyn Murray et du programme national pour la première fois cette année. « Je me sentais vraiment à l’aise, surtout sur le vélo. Je sentais que j’avais une bonne énergie et que mes jambes étaient très fortes. La course s’est bien passée mais je m’attendais à un peu mieux. »

Frenette a terminé derrière Grace Norman qui s’est emparée de la première place du podium avec un temps de 1: 03: 29.6. 

De son côté,  Taylor Forbes a été le meilleur Canadien à l’épreuve de la Coupe américaine de triathlon sprint CAMTRI qui a également eu lieu samedi à Sarasota

L’athlète originaire de Hamilton, en Ontario, a eu à revenir de l’arrière après une nage difficile de 750 mètres, où il a été pris dans des manœuvres indues avant la première bouée, terminant cinquième pour la deuxième semaine consécutive en Floride avec un temps de 51:50. .

« Le tort s’est fait (juste là), et à partir de ce moment, il s’agissait de contrôler le reste de ma course pour revenir dans la course », a déclaré Forbes.

Après le premier des quatre tours du parcours de vélo de 20 kilomètres, Forbes a aidé à organiser le peloton de chasse et à maintenir leur position face à un puissant peloton de tête.

« J’ai essayé de canaliser un peu de colère et de frustration, et je suis parti en force à la course pour rattraper le plus de concurrents possible », a déclaré Forbes, qui a également terminé cinquième la semaine dernière à Clermont malgré avoir eu à servir une pénalité. « Je me suis vraiment concentré sur l’exécution et le processus plus que sur le résultat, pour voir où se trouve ma condition physique après le bloc d’entraînement de l’hiver. C’est ce qui est le plus important. »

Trois Américains ont balayé le podium masculin. Eli Hemming a terminé premier avec 51:22. Ben Kanute a devancé son coéquipier Jason West pour la médaille d’argent. Kanute a stoppé le chrono à 51:36, alors que West s’est contenté de la médaille de bronze avec un temps de 51:39.

Charles Paquet, de Port Cartier, au Québec, et Alexander Hinton, de Kingston, en Ontario, ont aussi terminé parmi les 10 premiers, Paquet s’est classé septième avec un temps de 52:04, tandis que Hinton a terminé 10e avec 52:12.

Un groupe d’athlètes canadiens en développement a terminé entre la 15e et la 20e place de l’épreuve féminine. Fany Mainville a été la meilleure Canadienne au 15e rang avec un temps de 1:04:08.

L’Américaine Sophie Chase a été la première à franchir la ligne d’arrivée, arrêtant le chrono à 58:43.

Résultats complets de para-triathlon: http://bit.ly/2IfSMTQ

Résultats complets CAMTRI: http://bit.ly/2Fy7Pq8

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics, Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

Pin It on Pinterest