Le Canadien Stefan Daniel remporte le bronze en triathlon aux Jeux paralympiques de Tokyo

TOKYO, Jpn – Le Canadien Stefan Daniel a lutté contre la chaleur étouffante de Tokyo et un grand nombre de concurrents pour remporter la médaille de bronze chez les hommes, tandis que la recrue paralympique Kamylle Frenette a obtenu une quatrième place dans la course féminine du classement PTS5 aux Jeux paralympiques, dimanche.

Le Calgarien de 24 ans a vidé son réservoir pour réaliser un temps de 59:22 dans les 750 mètres de natation, les 20 kilomètres de vélo et les 5 kilomètres de course à pied au parc marin d’Odaiba.

« Ma première réaction a été une certaine déception, mais honnêtement, ce sont les meilleurs gars du monde et il n’y a pas de place pour l’erreur, donc je suis assez fier de mes efforts aujourd’hui », a déclaré Daniel. « J’ai donné absolument tout ce que j’avais ce jour-là et cela a suffi pour obtenir la médaille de bronze. Je devais absolument travailler pour gagner cette médaille de bronze aujourd’hui ».

Médaillé d’argent lors des premiers Jeux paralympiques de 2016 à Rio, Daniel s’est donné pour mission de monter sur la plus haute marche du podium paralympique au cours des cinq dernières années, durant lesquelles il a remporté trois de ses quatre titres de champion du monde.

« J’ai fait un bon voyage jusqu’à Tokyo. Cela fait mal de gagner (les Championnats du monde) et ensuite de ne pas être aux Paralympiques, mais je vais chérir cela et je suis vraiment motivé pour continuer ici », a ajouté Daniel. « J’ai du pain sur la planche jusqu’à Paris, mais pour l’instant, je vais juste en profiter du mieux que je peux. »

Daniel, qui participe à des courses de cross country pour l’Université de Calgary hors saison, est sorti de la baie d’Odaiba à 64 secondes du rythme de tête établi par George Peasgood (Grande-Bretagne). Le Canadien à la voix douce s’est frayé un chemin pendant cinq tours sur le parcours technique de vélo qui serpente autour du parc de tennis d’Ariake, dans l’espoir de rester à distance de Peasgood et du champion paralympique en titre, Martin Schulz (Allemagne), lorsque le pied a touché le sol.

Daniel a rattrapé une minute de retard sur ses principaux rivaux internationaux pendant la partie course à pied de la discipline des trois sports, mais il a manqué de temps et s’est écroulé sur le tapis bleu après avoir franchi l’arrivée en troisième position.

« Je suis allé aussi loin que je le pouvais. La chaleur a certainement été un facteur, mais c’était difficile pour tout le monde et j’étais vraiment préparé pour ça « , a déclaré Daniel.  » Je n’avais tout simplement pas la force sur le vélo aujourd’hui. J’ai fait de mon mieux pour les garder proches, mais ils étaient trop forts. J’ai fait du mieux que j’ai pu sur toute la ligne aujourd’hui. C’était tout ce que j’avais, alors chapeau aux deux premiers ».

Peasgood a gardé la tête jusqu’à l’avant-dernier tour de la course à pied, lorsque l’Allemand Schulz a pris le contrôle et n’a jamais regardé en arrière, tout en achevant sa propre quête pour défendre avec succès son titre paralympique avec un temps de 58:10. Peasgood a résisté à un Daniel très actif pour remporter la médaille d’argent, arrêtant le chrono à 58:55.

L’équipe canadienne s’est également battue pour le podium dans la course PTS5 des femmes, dimanche.

Kamylle Frenette, de Dieppe (N.-B.), a fait preuve de courage en terminant en quatrième position à ses débuts paralympiques.

Travailleuse de première ligne pendant la pandémie, l’étudiante en pharmacie de 25 ans, qui a administré des vaccins COVID en Nouvelle-Écosse au cours de l’année dernière tout en poursuivant son entraînement et sa préparation pour les Jeux paralympiques, s’est mêlée à de nombreux grands noms du sport pour réaliser un temps de 1:10:09.

« Je suis très heureuse. J’ai tout donné et j’ai complètement vidé le réservoir », a déclaré Frenette. « Je pense qu’il est normal pour les athlètes de haut niveau de toujours vouloir plus et je ne suis pas différente. Je veux plus, mais je suis aussi définitivement très heureuse de cette journée. »

En sortant de la natation avec seulement 44 secondes de retard sur les leaders, Frenette a perdu sa place sur le podium sur le parcours de 20 kilomètres de vélo, mais elle a poursuivi sa lutte pour le podium avec une course à pied courageuse de cinq kilomètres dans la forte humidité de Tokyo qui l’a laissée épuisée à l’arrivée.

« Cela signifie beaucoup de représenter mon pays », a-t-elle déclaré. « Le fait d’être si nouvelle dans ce sport et d’être capable de décrocher une quatrième place en seulement cinq ans signifie que nous avons une si bonne équipe autour de nous. Je suis vraiment fière de toute l’équipe », a déclaré Frenette, qui a été inspirée de faire l’essai du triathlon après avoir vu son père faire de la compétition dans ce sport. Elle a été approchée pour se joindre au programme para de Triathlon Canada en 2016 et a trouvé un succès immédiat dans ce sport.

La Britannique Lauren Steadman a remporté le classement PTS5 des femmes avec un temps de 1:04:46. L’Américaine Grace Norman a terminé deuxième en 1:05:27, tandis que Claire Cashmore, également de Grande-Bretagne, a devancé Frenette pour la médaille de bronze avec un temps de 1:07:36.

Résultats complets du triathlon paralympique masculin et féminin PTS5 : https://bit.ly/3BggpGy

Triathlon Canada est l’organisme directeur de ce sport au pays. Les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada comprennent des athlètes, des entraîneurs et des officiels, de la base au niveau de l’élite. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Subaru Canada – ainsi que la ville de Victoria, le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada forme des champions olympiques, paralympiques et du monde dans toutes les disciplines de course. Pour de plus amples renseignements sur Triathlon Canada, veuillez visiter notre site Web à www.triathloncanada.com.

 

Nation Triathlon Canada. Nous voulons. Nous pouvons. Ne manquez jamais une mise à jour.

commanditaires

Pin It on Pinterest