La Britanno-colombienne Desirae Ridenour termine une saison en or avec un top-10 aux Championnats du monde juniors

ROTTERDAM, Pays-Bas—L’adolescente canadienne Desirae Ridenour a terminé une saison 2017 exceptionnelle avec son deuxième top 10 d’affilée à l’épreuve féminine junior du Championnat du monde de triathlon vendredi à Rotterdam, aux Pays-Bas.

La jeune de 17 ans, originaire de Cowichan Bay, en Colombie-Britannique, a composé avec les conditions froides pour obtenir une huitième place avec un temps de 1:03:02 dans à l’épreuve de sprint-distance.

L’athlète du Centre national de performance est sortie de l’eau près du milieu du peloton de 70 athlètes après une étape de natation de 750 mètre difficile, mais a puisé dans ses réserves pour remonter au sommet du peloton avec des segments solides de vélo de 20 kilomètres et 5km de course à pied.

L’Américaine Taylor Knibb a dominé la course et a réussi à défendre son titre junior féminin lors de la Grande finale de triathlon mondial de l’ITU 2017 à Rotterdam.

Knibb a donné le rythme sur le vélo où elle a roulé en solo pendant la plus grande partie de l’étape de 20 kilomètres, se préparant à une victoire avec un temps de 1:01:22.

Kate Waugh, de la Grande-Bretagne, a terminé deuxième avec 1:01:38, tandis que la Japonaise Fuka Sega a arrêté le chrono à 1:02:05 pour obtenir la médaille de bronze.

C’était une saison exceptionnelle pour la jeune Ridenour. Forte de son podium aux championnats canadiens juniors, l’adolescente britanno-colombienne a remporté trois médailles d’or d’affilée lors de courses d’envergure à travers le monde. Elle a remporté la course de la Coupe d’Europe junior en Hongrie et les Championnats nord-américains CAMTRI à Magog, au Québec, seulement deux semaines avant de remporter trois médailles d’or supplémentaires aux Jeux du Canada à Winnipeg.

La championne junior canadienne de 2017, Kyla Roy, de Winnipeg, a été la meilleure Canadienne suivante vendredi, terminant à la 24ème place. Roy a affiché un temps de 1:04:45. Hannah Henry, de Victoria, qui a terminé deuxième derrière Ridenour à deux courses internationales CAMTRI cet été, a terminé au 26e rang avec 1:04:59.

Tyler Mislawchuk est le meilleur Canadien à l’épreuve des moins de 23 ans

Tyler Mislawchuk a été le meilleur Canadien de l’épreuve masculine U23.

En sortant de l’étape de natation de 1,5 kilomètre en 14e place, le jeune homme de 23 ans d’Oak Bluff, au Manitoba, s’est retrouvé dans un petit groupe de chasse qui a rattrapé le groupe de tête de cinq après la première boucle du parcours sinueux et technique de vélo de 40 kilomètres.

Se retrouvant dans un groupe nombreux jusqu’à la dernière boucle de vélo, l’athlète qui a obtenu la 15e place aux Jeux olympiques de 2016 est remonté de 10 places sur le parcours de course de 10 kilomètres après avoir quitté la deuxième transition en 27ème place.

Quand tout a été dit et terminé, le champion canadien en titre a arrêté le chrono avec un temps de 1:54:19.

Accédant au prochain niveau de compétition élite cette année, Charles Paquet, de Port Cartier, au Québec, était le seul autre Canadien sur la ligne de départ des moins de 23 ans. La médaillée d’argent aux championnats du monde de l’année dernière a affiché un temps de 1:55:52 pour la 30ème place.

Après avoir rompu le peloton au dernier tour du vélo, c’est une bataille entre les Français qui a déterminé le vainqueur du titre masculin des moins de 23 ans.

Prenant un écart énorme à la course, c’est Raphael Montoya qui a finalement décroché la médaille d’or avec un temps de 1:51:28.

Dorian Coninx s’est contenté de la médaille d’argent avec un temps de 1:51:32.

Volant sur le parcours, l’Australien Luke Willian était prêt à monter sur le sommet du podium alors qu’il était en tête jusqu’à être identifié pour écouler une pénalité de 15 secondes pour une transition irrégulière. Willian a réussi à décrocher la médaille de bronze avec temps de 1:51:48.

La Grande finale mondiale du triathlon de l’ITU se poursuit samedi aux Pays-Bas avec les courses junior masculin, U23 féminin et élites.

Triathlon Canada est l’organisme directeur du triathlon au pays. Les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada comprennent des athlètes, entraîneurs et officiels, de la base à l’élite. Avec le soutien de ses précieux partenaires – Training Peaks, Project, Zizu Optics, Flight Centre, et Polar – Triathlon Canada développe, en collaboration avec le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines compétitives. Pour de plus amples renseignements sur Triathlon Canada, visitez notre site Web au www.triathloncanada.com.

Résultats juniors féminins détaillés:

https://www.triathlon.org/results/result/2017_itu_world_triathlon_grand_final_rotterdam/309478

Résultats U23 masculine détaillés :

http://www.triathlon.org/results/result/2017_itu_world_triathlon_grand_final_rotterdam/309474

 

Pin It on Pinterest