Présentation de l’équipe canadienne de triathlon pour les Championnats du monde 2018

VICTORIA—De l’Île-du-Prince-Édouard jusqu’à l’île de Vancouver, Triathlon Canada enverra 17 athlètes provenant des quatre coins du pays pour la Grande finale de la Série mondiale de triathlon ITU 2018 à Gold Coast, en Australie, du 12 au 16 septembre.

Suite au processus de sélection, Triathlon Canada a nommé huit femmes et neuf hommes qui porteront l’unifolié à la ligne de départ des épreuves des catégories élite, paratriathlon, moins de 23 ans et junior.

Trois membres de l’équipe canadienne des Jeux du Commonwealth participeront aux courses d’élite. Après avoir obtenu une seconde quatrième place en carrière en Série mondiale de triathlon à Montréal, Joanna Brown (Carp, Ontario) sera la seule femme de la catégorie élite. Brown a remporté une médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth ce printemps sur le parcours de la Gold Coast. Elle sera accompagnée par l’olympien Tyler Mislawchuk (Oak Bluff, Manitoba) qui a terminé quatrième à la Série mondiale de triathlon à Yokohama cette année et Matt Sharpe de Victoria.

«Je suis très enthousiaste à l’idée de profiter de l’élan de Montréal vers la Grande finale. L’année dernière, les choses ont commencé à vraiment bien aller à la fin de la saison et je pense que cette année ma force commence à peine à se faire sentir, à temps pour Gold Coast », a déclaré Brown, qui a également remporté une médailles de bronze aux Championnats du monde des moins de 23 ans et aux Championnats du monde juniors au cours de sa carrière.

«C’est comme si c’était hier que j’étais ici pour les Jeux du Commonwealth. Je garde de bons souvenirs de ce parcours et je sais que je peux exceller dans des conditions chaudes et venteuses. C’est toujours un honneur de participer à la Grande finale et j’aime beaucoup voir les autres jeunes Canadiens, dont beaucoup participent à leur premier championnat mondial! Cela me fait toujours penser à mes premiers Mondiaux à Budapest en 2010 et à la magie et à l’émerveillement qui entoure l’événement. Nous sommes tous impatients de porter la feuille d’érable avec fierté. »

Le champion du monde de paratriathlon en titre, Stefan Daniel, aura pour mission de défendre son titre avec succès la semaine prochaine. Le médaillé d’argent paralympique de Calgary sera déterminé à ajouter à son total en carrière de deux médailles d’or, une d’argent et une de bronze lors de la première compétition internationale d’une année non paralympique.

Daniel sera accompagné d’une puissante équipe de paratriathlon dirigée par Carolyn Murray, composée d’athlètes qui sont tous capables de monter sur le podium.

«L’entraînement s’est très bien déroulé depuis ma dernière course à Edmonton, et j’ai hâte de tenter de remporter un autre titre mondial. Il y a beaucoup de gars qui ont le potentiel de gagner, alors je suis excité par le défi », a déclaré Daniel. «Dans l’ensemble, ce fut une année en dents de scie, mais j’ai réussi à trouver un élan ces derniers temps. J’ai confiance en ma forme physique et je sais que j’ai tout fait pour être prêt. Je sais que si je laisse tout sur le parcours, je serai satisfait. »

Jessica Tuomela (Sault Ste. Marie, Ontario) et son guide Lauren Babineau (Victoria) tenteront de couronner leur première saison ensemble avec une médaille d’or. Le duo canadien vient de remporter sa première victoire à Edmonton, dans la catégorie féminine avec déficience visuelle. Jon Dunkerley (Ottawa) et son guide James Cook (Victoria) en seront à leur première participation élite aux Championnats du monde.  Ils seront accompagnés de la recrue de l’équipe nationale, Kamylle Frenette (Dieppe, N.-B.).  Dunkerley et Cook ont nagé, roulé et couru vers leur premier podium international : une médaille de bronze à Edmonton. Frenette a terminé deuxième à ses trois courses cette année, y compris une Coupe du monde en France et la Série mondiale de paratriathlon à Edmonton.

Triathlon Canada enverra également deux hommes à l’épreuve des moins de 23 ans. Charles Paquet, membre de l’équipe nationale de développement, vient de participer à sa première course de la Série mondiale de triathlon et en sera à sa quatrième participation aux Championnats du monde. Paquet, qui était de la catégorie des moins de 23 ans l’an dernier, a remporté la médaille d’argent aux Championnats du monde juniors en 2016. Martin Sobey, de Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, se rendra aux Mondiaux pour la première fois de sa carrière.

Un groupe de six jeunes Canadiens assoiffés de médailles participeront à la course junior. Desirae Ridenour (Cowichan Bay, C.-B.), qui était membre de l’équipe canadienne des Jeux du Commonwealth de 2018 et qui a participé au niveau élite cette année à seulement 18 ans, donnera le ton. Ridenour sera accompagnée de Hannah Henry (Victoria) qui en sera à sa troisième participation aux Championnats du monde et Kira Gupta-Baltzar (Kleinburg, Ontario).

Le champion canadien junior en titre, Pavlos Antoniades (Trois-Rivières, Québec) en sera à sa deuxième participation consécutive aux mondiaux. Antoniades sera aux côtés de Brock Hoel (Kelowna, C.-B.) et Liam Donnelly d’Ottawa.

«Il s’agit d’un groupe dynamique d’athlètes qui apportent un mélange d’expérience internationale et de jouvence à la ligne de départ», a déclaré Eugene Liang, directeur de la haute performance de Triathlon Canada. «Notre objectif est clair: gagner des médailles. Mais cela constituera également une évaluation clé pour nos athlètes d’élite en vue de Tokyo et pour la prochaine génération d’athlètes dans leur progression continue. Ces athlètes ont tous travaillé fort pour obtenir l’honneur de représenter le Canada et je sais qu’ils feront la fierté du Canada. »

L’entraîneur-chef du Centre national de la performance, Jono Hall, dirigera l’équipe élite à Gold Coast. Carolyn Murray guidera le groupe de paratriathlon, tandis que Marc-Antoine Christin entraînera les athlètes de moins de 23 ans et les juniors. Luke Way, de Kelowna, en Colombie-Britannique, se joindra également au personnel d’entraîneurs après avoir été choisi par Triathlon Canada dans le cadre d’une occasion de mentorat pour les entraîneurs de développement. Way travaillera sous la direction de Jono Hall. 

À PROPOS DE TRIATHLON CANADA

Triathlon Canada est l’organisme directeur du sport au pays. Des athlètes, des entraîneurs et des officiels de la base jusqu’à l’élite forment les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada. Avec le soutien de ses précieux partenaires corporatifs – 94 FORWARD, 2XU Canada, Training Peaks, Garneau, Zizu Optics et Zone3 – ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, Triathlon Canada développe des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines. Pour plus d’informations sur Triathlon Canada, veuillez nous rendre visite sur  www.triathloncanada.com.

Pin It on Pinterest