La Canadienne Joanna Brown remporte la médaille d’or au triathlon sprint CAMTRI à Sarasota en Floride

11 mars 2017

Matt Sharpe remporte la médaille de bronze de l’épreuve masculine, Hannah Henry et Kyla Roy remportent les médailles d’argent et de bronze au Championnat nord américain junior

SARASOTA, Floride—La Canadienne Joanna Brown a franchi la ligne d’arrivée en premier pour remporter la médaille d’or à l’épreuve féminine de triathlon sprint CAMTRI à Sarasota, en Floride, samedi.

Brown, de Carp, en Ontario, s’est faufilée devant la concurrence lors de l'épreuve de sprint féminin, enregistrant un temps victorieux de 55:36 sur le parcours de 750 mètres de natation, 20 kilomètres de vélo et cinq kilomètres de course à pied.  

« C'était génial. C’était fantastique de me sentir à nouveau bonne », a déclaré Brown, qui se reprend après quelques années parsemées de blessures. « Je ne savais vraiment pas comment ça allait aller aujourd'hui. J'étais vraiment nerveuse avant la course parce que je ne savais pas où je me situais. Je savais que si j'avais une bonne course, je pouvais gagner, mais je me questionnais beaucoup, et si ça allait être une mauvaise journée, ça allait être long. »

Brown, âgée de 24 ans, a eu une bonne étape de natation et est sortie de l'eau avec une série de filles à seulement 15 secondes de la tête, ce qui lui a permis de contrôler le peloton sur le vélo.

« Nous avons apporté quelques changements avec ma nage, donc c'était un point d'interrogation pour moi », a déclaré Brown, qui travaille avec les entraîneurs Craig Taylor et Jono Hall.  « Il y avait un énorme vent de côté sur le vélo, ce qui a demandé un effort supplémentaire que ce que les athlètes voulaient, et a rapidement brisé le peloton en deux, pour le diminuer à six. »

Brown a profité d'une pénalité servie par l'Américaine Sarah True dans le premier tour de la course pour baisser la tête et dicter le rythme en route vers la plus haute marche du podium.

True a été forcée de se contenter de la deuxième place à 55:58. Taylor Knibb, également des États-Unis, a terminé troisième avec un temps de 56:07.

« J’étais à Phoenix ces derniers mois avec le groupe de Jono où j'ai été poussée dans mon entraînement de course, donc je savais que je courais assez bien », a ajouté Brown, qui n'a pas été blessée depuis un an. «Je me suis entraînée avec patience et j'ai une excitation renouvelée pour l’entraînement. J'ai eu tellement d'énergie au cours des deux derniers mois et je suis juste excitée de concourir. »

Dominika Jamnicky, de Guelph, en Ontario, a pris la dernière place du top 5 avec un chrono de 56:40.

Quant à lui, Matt Sharpe de Victoria a continué de valider son entraînement hivernal avec une troisième place à l’épreuve masculine de sprint CAMTRI.

Fort de sa 11e place de la Coupe du monde au Cap il y a un mois, Sharpe était de retour sur le continent où il s’est battu pour remporter la médaille de bronze, samedi. Sharpe a arrêté le chrono à 51:14.

« J'ai eu une nage correct, rien de fantastique, mais assez bien. Le vélo était chaotique à certains moments sans aucune incitation à pousser trop fort, et la course à pied était aussi bonne que je pouvais faire aujourd'hui, donc je suis fier de mon effort », a déclaré Sharpe.

« J'ai travaillé fort durant la course à pied pour m’accrocher aux meneurs aussi longtemps. C'était très bon. Honnêtement, je suis assez déçu de la troisième place parce que je voulais vraiment gagner aujourd'hui. Mais les gars devant moi étaient plus forts sur la course, donc je leur lève mon chapeau. »  

Sharpe a terminé quatre secondes du temps victorieux de 51:10 établi par le Mexicain Rodrigo Gonzalez. Eli Hemming, des États-Unis, a terminé deuxième à 51:12.

John Rasmussen, d'Ancaster, en Ontario, a terminé derrière Sharpe en quatrième position avec un chrono de 51:28. Alexis Lepage, de Québec, s'est classé sixième avec 51:53.

Après avoir été victime d'une série de blessures et de revers pendant plusieurs saisons, Sharpe, âgé de 25 ans, a évolué de façon progressive comme athlète de haut niveau tout en affichant des meilleurs résultats personnels au cours des 14 derniers mois. Il a obtenu son premier podium de Coupe du monde à Montréal l'été dernier quand il a terminé deuxième, et a répété la performance en obtenant son meilleur résultats en carrière, une 11e place à la Série mondiale de triathlon à Edmonton.

« Ce fut une période très régulière d’entraînement avec mon entraîneur Jono Hall. Honnêtement, je n'ai pas été l'athlète le plus facile à traiter, donc je suis très reconnaissant qu'il soit resté à mes côtés aussi longtemps qu'il l’a fait », a déclaré Sharpe. « J'essaie de m’améliorer et j'ai commencé à prendre de meilleures décisions, comme essayer d'être moins axé sur mon ego et cela porte fruit.»

Les jeunes Canadiennes remportent les médailles d’argent et de bronze au Championnat nord-américain junior

Les Canadiennes Hannah Henry et Kyla Roy ont terminé première et deuxième à la l’épreuve féminine junior nord-américaine à Sarasota.

Henry, de Victoria, a été solide dans les trois étapes, terminant en deuxième place avec 59:13, tandis que Roy, de Winnipeg, a remporté la médaille de bronze après avoir franchi la ligne en 59:29.

«J'ai été surprise et vraiment heureuse de sortir de l'eau avec le groupe de tête », a déclaré Henry.  « L’étape de vélo a été difficile et rapide au début, mais une fois que nous avons formé un plus gros groupe, nous avons ralenti un peu. Je me sentais fort à l’étape de course à pied et je suis restée avec Hye Rim Jeong jusqu'à ce qu'elle me surpasse à la fin. Ça fait du bien de commencer la saison sur le podium. »  

Henry a terminé quatre secondes derrière le temps de la médaille d'or établi par la Coréenne Jeong qui a franchi la ligne d’arrivée à 59:09.

Roy s’est repris après un départ lent à la natation où elle a finalement dépassée Erica Hawley, des Bermudes, dans un photo finish pour la dernière place sur le podium.

«J'ai eu un mauvais départ alors j'ai dû nager à travers un tas de gens. Nous ne travaillions pas bien dans notre groupe sur le vélo ce qui était frustrant », a déclaré Roy. « Il y avait un écart d’environ 15 mètres derrière les deux premières filles durant la course à pied que j'ai essayé de réduire tout au long de la course, mais j'ai fini par sprinter à l’arrivée. Je suis très satisfaite de la première course de la saison et de la façon dont mon entraînement hivernal s’est déroulé.»  

Le Québécois Pavlos Antoniades a été le seul Canadien à se hisser dans le top 10 de la course masculine junior. Antoniades a terminé en huitième place à 56:04.

L’Américain Darr Smith a remporté la médaille d’or de l’épreuve masculine de sprint junior avec un temps de 53:28.

Triathlon Canada est l'organisme directeur du triathlon au pays. Les plus de 22 000 membres de Triathlon Canada comprennent des athlètes, entraîneurs et officiels, de la base à l'élite.  Avec le soutien de ses précieux partenaires - Training Peaks, Project, Zizu Optics, Flight Centre, et Polar - Triathlon Canada développe, en collaboration avec le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et À nous le podium, des champions olympiques, paralympiques et mondiaux dans toutes les disciplines compétitives. Pour de plus amples renseignements sur Triathlon Canada, visitez notre site Web au www.triathloncanada.com.

 

Résultats du triathlon élite sprint CAMTRI:

http://bit.ly/2lOpc0o

 

Résultats du Championnat nord américain de triathlon junior CAMTRI:

http://bit.ly/2lOj5Jg